Les Voyageurs de Mots


Dans le théâtre de Georges FEYDEAU, le temps est déréglé, les êtres humains ne savent plus où est le Nord et toute conversation entre gens pourtant réputés civilisés confine à l’absurde. Les portes claquent, ils se les prennent, essaient de disparaître dans les placards, se perdent dans les méandres de leurs désirs toujours empêchés, glissent sur le sol mouvant de leur lâcheté, la peur fait son chemin sans que jamais ils n’en sachent rien.

Dans ce premier volet, il est surtout question de Feu la Mère de madame (1908).

Sur le plateau du théâtre, les comédiennes et les comédiens vont évoluer sous le regard d’une certaine Ingrid FREUNDLICHEN, psychanalyste et metteuse en scène de son état. Toutes et tous se débattent comme des rats de laboratoire qui ne savent pas que leur comportement est l’objet d’une étude attentive et implacable…

Yvonne dort, Yvonne rêve et ses rêves sont peuplés de personnages issus du réel mais distordus par l’étrangeté absurde des songes.... Lucien, le mari d’Yvonne, a perdu ses clés. Il revient du bal des quat’zarts. Il s’est bien amusé et est très fatigué. La bonne, Annette, aimerait bien elle aussi retourner dormir. Les relations entre Yvonne et Lucien sont grinçantes comme une porte aux gonds rouillés. Et soudain, on sonne !  Un dénommé Joseph vient apporter une bien étrange nouvelle…

Mise en scène : Christian TAPONARD et Marie-Hélène SALLER

Collaboration artistique : Cyrille VOLLET

Lumière : Christian BERTHEAU

Scénographie : Jacques LELONG et Christian TAPONARD

Construction : Jacques LELONG, Patrick LE MOING, Alan BOLLE et Pierre Minotte

Accessoires : Alan BOLLE et Marie José LACOSTE

Maquillage : Monique BLUME

 

Coordination costumes : Marie-Hélène BISEUIL, Marion BOCH

Placée sous la direction artistique de Christian TAPONARD, comédien et metteur en scène professionnel, et la présidence de Patrick MAGNÉE, l’association aubasine « Les Voyageurs de Mots » a pour objectif de fédérer des comédiennes et comédiens amateurs, ainsi que professionnels, en proposant un travail de création théâtrale basée à la fois sur l’exploration des œuvres dramatiques contemporaines et modernes, ainsi que des œuvres du répertoire.

La transmission en direction des jeunes en collèges et lycées est également un axe important du travail de l’équipe artistique et pédagogique qui portera les projets de l’association.

Afin de favoriser la découverte des écritures théâtrales contemporaines et la diffusion des grandes  œuvres de la littérature auprès d’un large public, des lectures théâtralisées « Voyages au gré des pages » seront proposées dans différents lieux du département de la Dordogne.

Ce travail d’initiation et de partage demeure une voie essentielle, vitale, afin de faire naître le désir toujours renouvelé du théâtre.

 

« Transmettre la passion du Théâtre,

Qu’il soit comédie, tragédie ou drame

Qu’il soit d’aujourd’hui ou d’hier

Texte parlé, texte chanté

Corps en mouvement

Histoires de vie…

En retrouver la nécessité, la force et la Joie

Réaffirmer ses liens avec le monde

Aller vers des publics multiples, les toucher et les convaincre tout en les laissant libres de leur regard et de leur entendement

Car le théâtre nous permet plus que jamais d’être pleinement les acteurs de nos vies. »

 

                                                                                             Christian TAPONARD

 

 


Les membres du bureau

Contact par email :